Sujet d'actualités divers. Travail - Social - Sport - Harcèlement ( sexuel ) - Conseil - Droits ....
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Conseils et préventions

Aller en bas 
AuteurMessage
Adriana58
Admin


Messages : 75
Date d'inscription : 01/05/2008

MessageSujet: Conseils et préventions   Jeu 1 Mai - 13:10

LE VISHING




Compte tenu de la méfiance des internautes face au phishing, les cyberfraudeurs s'attaquent maintenant à des victimes par l'entremise du vishing appelé aussi hameçonnage vocal.

Le vishing est l'utilisation de la technologie VoIP (voix sur IP) dans le but de duper quelqu'un en lui faisant divulguer de l'information personnelle et/ou financière.

Manière d'opérer des fraudeurs


Première méthode:
Un automate téléphonique est utilisé pour contacter les victimes potentielles en composant au hasard des numéros de téléphone fixe dans une règion géographique déterminée.

Lorsque la victime potentielle décroche, un message pré-enregistré supposé provenir de sa banque la prévient que des opérations inhabituelles ont été récemment effectuées sur son compte bancaire. Elle est par la suite invitée à composer un numéro de téléphone généralement surtaxé pour vérifier la situation de ce dernier. Ce numéro correspond à une boîte vocale, un message demande alors à la victime de fournir ses identifiants bancaires (les 16 chiffres et la date de validité de sa carte bancaire). Ces informations pourront ensuite être utilisées pour effectuer des achats frauduleux sur Internet.

Seconde méthode:
Une personne appelle une victime potentielle en se faisant passer pour quelqu'un du département de sécurité Visa, Master Card ou simplement de son établissement bancaire. Elle lui signale que sa carte de crédit a été utilisée pour un achat plus que douteux et lui demande si elle est à l'origine de cette opération. Sa réponse étant négative, elle lui attribue un numéro de contrat de fraude, donnant ainsi à l'appel un aspect réaliste, puis lui demande de communiquer les coordonnées de sa carte bancaire afin de vérifier qu'elle est toujours en sa possession. Une fois la conversation terminée, la personne ajoute n'hésitez pas à nous rappeler si vous avez d'autres questions et raccroche.

Comment s'en protéger


Les fraudeurs jouent sur une vulnérabilité psychologique du consommateur en créant en lui un stress et un faux sentiment d'urgence lié à la possibilité d'avoir été fraudé.

Si un message vous demande de rappeler tel numéro, ne le composez pas. Prenez le temps de retrouver le véritable numéro de téléphone qui vous a été donné par l'émetteur de votre carte de crédit et utilisez le.

Par ailleurs, il faut savoir qu'aucune banque ne vous demandera par courrier électronique, télécopie ou téléphone ce genre de renseignements. Dans le doute, contactez votre établissement bancaire dans les plus brefs délais.

Si, victime de ce type de fraude, vous l'avez déjouée, il convient également de prévenir votre établissement bancaire.



FRAUDE AU FAUX CHEQUES BANCAIRE


Cette escroquerie vise les sites de ventes entre particuliers sur Internet

Comment se déroule l’arnaque

Vous avez déposé une annonce sur un site Internet pour vendre un objet de valeur (véhicule, animal, informatique, etc..). Une personne domiciliée à l’étranger, vous contacte par mail (rédigé en anglais ou dans un français très approximatif) et se dit intéressée pour acquérir le bien.

L’acheteur vous envoie alors un chèque dont la somme est bien supérieure à celle convenue initialement. Il trouve une excuse (par exemple, la différence doit servir à régler les frais d’expédition de l’objet) et vous demande de lui restituer une partie du surplus. Un dédommagement vous est généreusement accordé pour vos propres frais et dérangement.

Vous déposez le chèque à votre banque laquelle crédite la somme sur votre compte. Rassuré, il vous reste encore à renvoyer l’excédent à l’acheteur, qui vous a expressément demandé de le faire par des organismes connus telle la Western Union.

Quelques jours plus tard, votre banque vous informe que le chèque est un faux. L’argent que vous avez envoyé a donc été débité de votre compte et définitivement perdu.



Conduite à tenir

- Soyez extrêmement prudent face à ce genre de courriels. Si un doute subsiste, ne répondez en aucun cas à ces sollicitations.

- Si vous acceptez le règlement par chèque et qu’il est d’un montant supérieur à la vente, nous vous invitons à ne pas l’encaisser et à venir signaler les faits à la brigade ou commissariat de votre lieu de domicile. Il est indispensable de conserver tous les documents en votre possession (mails échangés avec l’escroc, chèque etc..) afin de faciliter les investigations.



Attention : un chèque de banque peut aussi être falsifié


LE PHISHING


Le phishing est une technique frauduleuse utilisée par les pirates informatiques pour récupérer des informations (généralement bancaires) auprès d'internautes.

Le mail (rédigé en langue anglaise ou française) usurpe l'identité d'une entreprise (banque, site de commerce électronique, etc.) et invite les internautes à se connecter en ligne par le biais d'un lien hypertexte. Il leurs est demandé de mettre à jour des informations les concernant sur un site Web factice, copie conforme du site original, en prétextant par exemple une mise à jour du service, une intervention du support technique, etc.

Dans la mesure où les adresses électroniques sont collectées au hasard sur Internet, le message a généralement peu de chance d’aboutir puisque l'internaute n'est peut être pas client de la banque dont semble provenir le courriel. Mais sur la quantité des messages envoyés, il arrive que le destinataire soit effectivement client de cet organisme.

Ainsi, par le biais du formulaire, les pirates réussissent à obtenir les identifiants et mots de passe des internautes, leurs données personnelles ou bancaires (numéro de client, numéro de compte en banque, etc.).

Grâce à ces données les pirates sont capables de transférer directement l'argent sur un autre compte.



Comment se protéger du phishing

- Ne cliquez pas directement sur le lien contenu dans le mail, mais ouvrez votre navigateur et saisissez vous-même l'adresse URL d'accès au service.

- Méfiez-vous des formulaires demandant des informations bancaires. Il est en effet rare (voire impossible) qu'une banque vous demande des renseignements aussi importants par un simple courrier électronique. Dans le doute, contactez directement votre agence par téléphone.

- Assurez-vous, lorsque vous saisissez des informations sensibles, que le navigateur est en mode sécurisé, c'est-à-dire que l'adresse dans la barre du navigateur commence par https et qu'un petit cadenas est affiché dans la barre d'état au bas de votre navigateur.


Escroquerie à la Nigériane




Vous venez de recevoir un spam (email non sollicité), intitulé "URGENT & CONFIDENTIAL" ou "SERIEUX & CONFIDENTIEL". Il émane d'une veuve d'officier, d'un médecin, d'un avocat, d'un grand patron ou encore d'un soi-disant officiel important d’un gouvernement africain qui vous demande de l'aide pour sortir illégalement une très grosse somme d'argent de son pays. En échange, vous toucherez une commission sur cette somme. Il vous suffit de donner votre numéro de compte en banque afin que l'argent y soit versé.

Ce courriel que vous venez de recevoir n’a qu’un seul but : vous extorquer de l’argent.

Si vous répondez favorablement à ce genre de mail, vous rejoindrez les milliers de victimes déjà recensées de par le monde.


Escroquerie à la nigériane ou fraude 419

L'arnaque n'est pas nouvelle. Elle existait bien avant la popularisation d'Internet et se faisait alors par courrier postal ou par fax. Ce genre de lettre est apparu dans les années 80 en provenance du Nigeria, d’où son nom.

Elle est aussi connue sous l’appellation "419 scam" (fraude 419) car il viole la section 419 du code pénal nigérian qui réprime l'escroquerie.

Aujourd'hui, ces spams ne proviennent plus seulement du Nigeria mais aussi des autres pays d’Afrique.


Les risques encourus

De nombreux internautes tombent dans le panneau car ces courriers électroniques paraissent plausibles.

Le caractère urgent du texte pousse les gens à prendre une décision très rapide et la somme proposée en rémunération est attrayante.

Mais l'affaire peut se révéler encore plus dangereuse que la perte de son pécule. Les arnaqueurs cherchent à faire venir leurs "partenaires" en Afrique, avant que ceux-ci ne prennent conscience de l’arnaque. Certains s'arrangent même pour que leur victime entre dans le pays sans visa moyennant par la suite leur départ ou la kidnappent pour demander une rançon.


Que faire ?

Ne répondez en aucun cas à ces messages. L’attitude la plus sage consiste à détruire directement ce mail très facilement identifiable. affraid


Escroqueries par carte bancaire sur le réseau internet


De plus en plus, des personnes se voient prélever des sommes sur leurs comptes bancaires concernant des achats sur Internet ou des abonnements à des sites Web alors qu’elles ne possèdent ni ordinateur, ni connexion internet, ou qu’elles ne soient jamais allées sur ces sites.


Si vous êtes concernés, il vous faut déposer plainte auprès de la brigade de gendarmerie ou du service de police de votre lieu de domicile en fournissant le relevé bancaire indiquant les prélèvements incriminés.


Allez voir votre banquier et dites lui que vous vous opposez formellement au paiement de l’opération en question.


S’il ne veut rien savoir et vous dit que vous êtes entièrement responsable des achats faits avec votre carte, rappelez lui la recommandation de la Commission des Clauses Abusives numéro 94-02 du 17 décembre 1991 qui vous dégage de cette responsabilité pour des demandes de paiement faites sans votre signature ni votre code secret.




Les précautions à prendre


· Ne pas laisser traîner votre carte bancaire à la vue d’autres personnes, ni la laisser dans votre voiture ou tout autre lieu sans protection.

· Après chaque achat, penser à reprendre votre carte bancaire.

· Ne jeter pas vos tickets de caisse sans les détruire totalement, votre numéro de carte bancaire y figure.

· Ne jamais communiquer votre numéro de carte bancaire à une tierce personne.

· Ne pas laisser le numéro de code secret avec votre carte bancaire.

· Votre carte bancaire doit porter votre signature au dos. bounce

Lutte contre la pédophilie



Si vous êtes témoin ou victime de ce genre de faits, ou si, sur Internet, vous avez découvert des sites pédophiles, vous pouvez contacter les services judiciaires

DEFINITION



Selon certains psychologues, le pédophile est un adulte attiré sexuellement par les enfants : il ne les " aime " pas, il les désire. En ce sens, on devrait l’appeler non pas " pédophile " mais " pédosexuel ". Le pédophile est un séducteur, un escroc de l’affectif. Il est d’une grande douceur avec les enfants, il recherche leur compagnie, tisse des liens afin de pouvoir satisfaire avec eux ses besoins érotiques.


LES AUTEURS



Il n’y a pas de portrait type du pédophile, cependant les actes de pédophilie sont en majorité le fait de personnes appartenant à l’entourage de l’enfant. La très grande majorité des faits constatés et condamnés concerne des actes commis en premier lieu dans l’entourage familial (42% des agressions et 56% des viols sur mineurs) puis dans l’entourage scolaire, éducatif ou de loisir du mineur.


Ces agresseurs sont majoritairement des hommes qui sont issus de toutes les classes sociales. Ils sont à la fois des pédophiles occasionnels, des pédophiles habituels fréquentant des pays où le marché des enfants est facilement accessible, des pédophiles pervers, sadiques, violents.


LES VICTIMES



D’après l’UNICEF, chaque année dans le monde, 2 millions d’enfants de moins de 16 ans sont victimes d’exploitation sexuelle dans un but de profit par les organisations criminelles. Les filles et garçons, mineurs, sont exploités par les réseaux de prostitution dès l’âge de 3 ans. Ces enfants sont généralement issus de familles très pauvres vivant dans les pays du Tiers-Monde.


LA PREVENTION



Donner à l’enfant des moyens pour se protéger

Lui apprendre par la parole et par l’image, le respect dû à son corps et à celui des enfants qui l'entourent par les adultes

Enseigner à l’enfant l’estime de soi, la reconnaissance de sa valeur personnelle de ses droits et de ses devoirs

Evaluer les situations potentiellement dangereuses et amener l’enfant à établir des règles d’auto-protection

Déculpabiliser l’enfant et l’entourage

Recueillir la parole de l’enfant avec empathie sans nier les faits, ni dramatiser

En cas d’abus sexuel, rassurer l’enfant sur sa non-culpabilité

LES TEXTES REPRESSIFS


ATTENTION : LE FAIT DE TELECHARGER DES IMAGES PORNOGRAPHIQUES METTANT EN SCENE DES ENFANTS EST CONSIDERE COMME UN DELIT PUNI PAR LA LOI. Suspect
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bourgassfamsoc58.exprimetoi.net
 
Conseils et préventions
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» conseils pour la formation d'AA
» besoin de vos conseils pour le salon du bijou
» bonjour à tous/tes - je suis preneuse de conseils -
» Avis et conseils pour emballage colis
» 10 bons conseils pour prospecter et fidéliser + 4 outils pou

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Air du temps :: La Justice-
Sauter vers: